Tout savoir sur le diagnostic performance numérique

 

Lors d’une visite d’un bien, de nombreux points peuvent être étudiés sans connaissances précises, comme la taille des différentes pièces, la décoration intérieure, l’état d’une cuisine… Cependant, l’information sur la connexion Internet du bien visité ne sera pas connue et peut avoir un impact lourd au quotidien. Le diagnostic performance numérique, ou DPN, répond à ce problème. Par ailleurs, des points plus techniques et difficilement visibles à l’œil nu sont également à la disposition d’un acquéreur ou d’un locataire dans le dossier de diagnostics techniques (DDT), qui reprend l’ensemble des diagnostics immobiliers obligatoires.

 

Qu’est-ce que le diagnostic performance numérique ?

Afin de déterminer le réseau disponible à un endroit, il est possible de mener à distance un audit du site. Cet audit, nommé diagnostic de performance numérique (DPN), vise à rassurer un futur occupant sur le fait que les appels passent bien ou que la box Internet ne subira pas sans cesse des coupures réseau.

 

En s’inscrivant clairement dans une dimension de nouveaux services attendus par un acquéreur ou un locataire, le diagnostic performance numérique peut faire la différence entre deux annonces immobilières et permettre à un vendeur ou à un propriétaire bailleur de se différencier.

 

Le diagnostic performance numérique est-il obligatoire ?

À ce jour, des diagnostics immobiliers ont été rendus obligatoires afin de garantir à un acquéreur ou un locataire une bonne connaissance des risques auxquels il s’expose. Le diagnostic performance numérique n’a pas encore été rendu obligatoire dans le sens où un vendeur ou un bailleur qui ne le réalise pas ne s’exposera pas à des sanctions éventuelles.

 

Néanmoins, au regard des usages de la population et des habitudes quotidiennes, le diagnostic performance numérique s’impose de plus en plus comme une norme qui permet de rassurer un visiteur sur des questions centrales pour lui : vais-je bien capter ? Quels seront les opérateurs offrant la meilleure couverture ?

 

Prix et déroulement d’un diagnostic de performance numérique

Afin d’être le plus efficace possible, le DPN doit être réalisé par un expert, qui disposera des outils nécessaires pour réaliser à distance une analyse de couverture réseau.

Les points suivants seront repris en détail dans le rapport généré :

  • types de réseau d’accès numérique disponibles : fibre optique, ADSL, câble, radio, satellite ;
  • liste des fournisseurs d’accès présents ;
  • estimation des débits descendants maximaux par réseau.

 

Les impacts et le coût du Diagnostic Performance Numérique

Le but d’un DPN est multiple. Considéré comme un outil de crowdsourcing, ce diagnostic vise à permettre de cartographier le territoire national pour en augmenter l’efficacité numérique. Ainsi, de nombreux interlocuteurs seront sensibles aux résultats consolidés des différents diagnostics. Outre les particuliers qui seront intéressés par un résultat précis, les collectivités locales apprécieront d’avoir accès à une grande base de données afin de mener des actions pour augmenter l’efficacité numérique du territoire. Par ailleurs, les opérateurs d’infrastructures seront également demandeurs de ce genre d’informations, qui pourront sous-tendre des prises de décisions stratégiques.

 

L’ensemble des intérêts liés à ce diagnostic explique en partie pourquoi il n’est pas facturé. En effet, la donnée collectée est précise et fiable et valorisable d’une autre manière que par une facturation au diagnostic.

 

Devant l’ensemble des avantages offerts par le diagnostic de performance numérique et par sa mise en œuvre simple, rapide et gratuite, il est fortement conseillé d’en réaliser un et de le transmettre à vos interlocuteurs. Prendre en compte l’aspect numérique de votre bien ne pourra que contribuer à sa mise en valeur.

 

Vous avez besoin de trouver un diagnostiqueur professionnel ? Demandez gratuitement votre devis de diagnostic en ligne !